Peugeot 307 1.6 16V - David PerfectPower - 02012020

Date: Je 02/01/2020

Lieu: Banc à rouleaux PerfectPower - Menesqueville (27)

 

Voiture: Peugeot 307 1.6 16V (2005) (136 000 km) - David PerfectPower

Moteur: TU5JP4

Données constructeur: 110 ch @ 5750 rpm - 147 Nm @ 4000 rpm

Configuration mécanique: Origine

Carburant: SP 98 Leclerc Saint-Lubin-des-Joncherets (28)

 

Infos mesures:

1) Mesures effectuées selon le Standard de mesures PerfectPower

2) Norme DIN

3) Rapport de boite utilisé: 4 (durée de mesure = 13,0 s)

4) Régime mini: 2000 rpm

5) Régime maxi: 6500 rpm (rupteur)

 

Note: Les résultats de ma 307 à mon application PerfectPower ainsi que sur l'ancien banc à rouleaux de MTR Motorsport sont également publiés dans ce bilan pour comparaison.

 

1) Résultats

 

 

Mesure 1: 117,7 ch @ 5946 rpm - 157,5 Nm @ 4000 rpm

Mesure 2: 117,6 ch @ 6050 rpm - 157,6 Nm @ 3858 rpm

 

Ecart inter-mesures: 0,1 ch (0,1%) & 0,1 Nm (0,1%)

 

 

Résultat officiel = Moyenne des deux mesures = 117,5 ch @ 5993 rpm - 157,5 Nm @ 3869 rpm

 

Ecart / Données constructeur: + 7,5 ch (+ 6,8%) & + 10,5 Nm (+ 7,1%)

 

 

 

Comme défini dans le Standard de mesures PerfectPowerr, deux mesures ont été réalisées, et le résultat officiel est la moyenne de ces deux mesures. Deux constats s'imposent:

 

1) La régularité de ces deux mesures est proprement époustouflante: elles se superposent littéralement du début à la fin, et les Pmax et Cmax sont identiques à 0,1 ch et 0,1 Nm près! 

 

2) Les résultats officiels sont bien supérieurs aux données constructeur: 117,5 ch et 157,5 Nm mesurés pour 110 ch et 147 Nm annoncés, ce qui représente + 7% dans les deux cas!

Ce supplément de 7% montre bien sûr l'excellente santé du moteur, mais il est quand même surprenant puisque les tolérances d'homologation sont de +- 5%... 

Cependant, je vais vous donner deux infos qui expliquent comment un tel surcroit est possible:

- En réalité, cet excellent moteur (le TU5JP4) a été homologué en retenant les résultats du moteur le moins performant de tous ceux retenus pour l'homologation: c'est la politique dite du moteur "minimal", qui permet d'être certain que tous les moteurs des voitures vendues délivreront bien la puissance et le couple annoncés! Alors bien sûr ce n'est pas la politique "normale" d'homologation qui est celle de retenir le moteur moyen ou médian, ce qui est à la fois le plus logique, mais aussi le plus sûr pour être "clean" aux contrôles de conformité, qui exigent qu'un moteur de série pris "au hasard" soit à +- 5 % de ce que le constructeur a annoncé! Oui, mais entre la logique et ce que choisit de faire un constructeur, il y a parfois une différence, et cette politique dite du moteur "minimal" en est un parfait exemple! Bien sûr, il existe aussi une politique dite du moteur "maximal", et elle a par exemple été la norme sur nombre de moteurs Peugeot GTI entre 1984 et 1995!

- La dispersion sur les moteurs de série est loin d'être négligeable, et dans certains cas elle peut atteindre 10% d'amplitude entre le moteur le plus performant et le moins performant, ce qui est énorme! Du coup, il n'est pas difficile de calculer que l'on doit pouvoir trouver des TU5JP4 dépassant les 120 ch et 160 Nm, même s'ils doivent être extrêmement rares courbe de Gauss oblige! Ainsi, et même s'il est situé dans le haut du panier avec 117 ch et 157 Nm, le moteur de ma 307 conserve des performances dans le "domaine du possible" pour un moteur 100% d'origine!  

 

2) Photos (+ une vidéo)

 

 

 

VIDEO

 

Note: En réalité, ces deux photos et cette vidéo datent du Vendredi 20 Avril 2018 lors de la calibration initiale du banc avec ma 307.

 

3) Résultats à l'application PerfectPower

 

4) Résultats sur l'ex-banc à rouleaux de MTR Motorsport