PerfectPower / PerfExpert: L'histoire

I) Introduction

II) Les deux objectifs de ce comparatif

III) Le plan du comparatif

Annexe) PerfectPower / PerfExpert: La Vérité 

 

 

 

I) Introduction

 

PerfectPower est le système embarqué de référence en performances automobile, c'est à dire celui présentant le meilleur rapport prix / fiabilité de résultats / variété de fonctionnalités / indépendance de fonctionnement.

 

Bien! Seulement, l'affirmer est une chose, mais le prouver publiquement en est une autre... qu'il est de mon devoir de réaliser, même si à titre personnel je sais non seulement la réalité de ce statut mais aussi le niveau exceptionnel de ce rapport, et même si en réalité j'ai déjà prouvé tout cela depuis très longtemps, il suffit de parcourir le site pour s'en convaincre! Mais peu importe, reprenons les choses à zéro par souci de clarté...

 

J'ai donc non seulement choisi d'organiser un comparatif de PerfectPower avec les autres systèmes de mesure de performances automobile de référence sur toutes les mesures de puissance et de performances (accélérations / reprises / freinage), mais j'ai également choisi d'inviter à ce comparatif des journalistes automobiles avec lesquels je suis en relation!

 

Je tiens à préciser que j'organise ce comparatif pour deux raisons bien précises: 

 

1) Informer le public sur les performances respectives des différents systèmes de mesure de performances automobile de référence

 

En effet, je constate souvent la grande méconnaissance du public sur le principe de fonctionnement et les capacités des différents systèmes de mesure de performances automobile, sur leurs véritables atouts mais aussi sur leurs inévitables limites, et c’est normal en fait puisque les VRAIS spécialistes de ces sujets (physiciens -de toute formation: université, école d’ingénieurs, IUT- et fabricants de ces matériels) sont peu nombreux ET peu bavards (et surtout partisans pour les seconds!), et ce sont les amateurs beaucoup plus nombreux ET bavards mais qui pour la plupart méconnaissent ces sujets qui en parlent à leur place et qui contribuent bien malgré eux à cette méconnaissance générale…

MAIS c’est fini maintenant car moi je vais parler pour tous les spécialistes qui n’ont pas assez porté la voix, et je commence avec ce comparatif public INEDIT, dont je compte bien dévoiler les résultats dans le monde entier.

 

2) Prouver que PerfectPower est LE système de mesure de performances automobiles de référence, c'est à dire celui présentant le meilleur rapport prix / fiabilité de résultats / variété de fonctionnalités / indépendance de fonctionnement

 

En réalité c'était l'objectif majeur de la création de PerfectPower, et cet objectif étant pleinement atteint à cet instant (Juin 2016), il restait à le prouver publiquement.

Pour être honnête c'est surtout cette seconde raison qui m'intéresse, car il se trouve qu'une autre application à laquelle je ne suis pas étranger puisque j'en suis le... co-créateur me cause du tort, et cette application, c'est PerfExpert, que j'ai volontairement placée dans ce comparatif. 

J'en parle en annexe (PerfectPower / PerfExpert: La Vérité), car il est capital que le public sache la Vérité sur les origines de PerfectPower et de PerfExpert, les deux applications smartphone de mesure de performances automobile de référence… sauf que de référence il n'y en a qu'une et c'est PerfectPower!

J’ai en effet travaillé comme personne pour atteindre cet objectif, et je ne laisserai JAMAIS des personnes qui ne seraient arrivé à RIEN sans mon aide faire croire qu'ils sont les pères des mesures de performances ultra-précises en smartphone et porter ce projet à l'échelle mondiale grâce à des sponsors les finançant de sommes exorbitantes pour des campagnes de communication à l'international: ce serait une injustice insupportable et je ne la laisserai JAMAIS se produire car j'ai horreur de l'injustice!

 

Pour clore cette introduction, sachez que ce comparatif inédit constitue une révolution dans l'histoire des mesures de performances en automobile car je vais faire ce que personne n'a jamais fait (ou osé faire): comparer de façon scientifique et publique les performances respectives des systèmes de mesure de performances automobiles de référence, et publier les résultats de ce comparatif PARTOUT où je le pourrai dans le monde (sites & forums US en premier lieu, car les Français ont choisi PerfExpert -du moins pour l'instant-, pas de soucis, je prends note)... 

 

 

 

II) Les deux objectifs de ce comparatif

 

OBJECTIF 1: Informer le public sur les  performances respectives des différents systèmes de mesure de performances automobile de référence

 

Ils sont au nombre de quatre:

 

- PerfectPower: Application smartphone (27 euros) - Système embarqué (P-A-R-F) / Référence relative & Référence absolue

- PerfExpert: Application smartphone (10 euros) - Système embarqué (P) / Vice-référence relative

- Banc à rouleaux: Matériel professionnel (30 000 - 120 000 euros) - Système fixe (P) / Référence absolue

- Performance Box: Matériel semi-professionnel (576 euros) - Système embarqué (A-R-F) / Référence absolue

 

Note 1: Je définis ainsi les notions de référence absolue et référence relative:

 

- Référence absolue signifie un matériel dont la précision de mesure intrinsèque est reconnue officiellement comme de très haut niveau (+- 2%), qu’il soit professionnel, semi-professionnel, ou amateur. Ainsi, plusieurs matériels peuvent prétendre au statut de référence absolue si leur précision de mesure le permet…

 

- Référence relative signifie le matériel présentant le meilleur rapport prix / fiabilité de résultats / variété de fonctionnalités / indépendance de fonctionnement, qu’il soit professionnel, semi-professionnel, ou amateur. Bien sûr, il ne peut y en avoir qu’une par définition…

 

Note 2: P = Puissance - A = Accélérations - R = Reprises - F = Freinage

 

Note 3: Les critères d’exigibilité à chacun de ces quatre types de mesure sont les suivants: 

 

- Puissance: Courbes complètes Puissance moteur normée = f(régime) et Couple moteur normé = f(régime) sur toute la plage de régimes utile sur un rapport de boite donné

 

Ceci exclue de fait la Performance Box bien qu’elle ait la capacité de réaliser des mesures de puissance, et toutes les applications smartphone autres que PerfectPower et PerfExpert qui sont les SEULES à respecter ces critères d’exigibilité… 

 

- Accélérations: Un 1000 m DA incluant toutes les mesures 0-20/40/60/…/200 km/h ET 400/1000 m DA

 

Ceci exclue de fait les bancs à rouleaux par nature (système fixe!), et PerfExpert qui, s'il propose bien des mesures d'accélérations, n'en propose pas le 1000 m DA, parce que le niveau de précision des mesures sur base unique de l'accéléromètre comme le fait PerfExpert n’est plus satisfaisant sur un 1000 m DA…

 

- Reprises: 60 - 160 km/h

 

Ceci exclue de fait les bancs à rouleaux par nature (système fixe!), et PerfExpert qui ne propose pas les mesures de reprises, parce que le niveau de précision des mesures sur base unique de l'accéléromètre comme le fait PerfExpert n’est pas satisfaisant sur des mesures de reprises (c’est à dire en départ lancé)…

 

- Freinage: 100 - 0 km/h

 

Ceci exclue de fait les bancs à rouleaux par nature (système fixe!), et PerfExpert qui ne propose pas les mesures de freinage, parce que le niveau de précision des mesures sur base unique de l'accéléromètre comme le fait PerfExpert n’est pas satisfaisant sur des mesures de freinage… 

 

De plus, le titre de référence absolue (précision intrinsèque de +- 2%) constitue un critère d'exigibilité, quelque soit le type de mesure... mais j'ai accordé une dérogation exceptionnelle à PerfExpert pour les raisons évoquées au premier chapitre... 

 

Note 4: Je voulais inclure PowerDyn au départ (que ce soit le PowerDyn classique ou OBD) car ce matériel est assez répandu parmi les passionnés de mesure de performances automobile, mais le manque de précision inhérent au type de capteur (régime ou vitesse angulaire) avec ce type de matériel (toutes infos en FAQ / Q22!) m’a conduit à l'écarter puisqu'il ne peut pas prétendre au titre de référence absolue (précision intrinsèque de +- 2%), condition indispensable pour participer au comparatif des références... Il en est bien sûr de même avec l'intégralité des matériels du même type!

De plus, ces matériels ont une telle spécificité de mesure et surtout une telle dépendance de fonctionnement (montage artisanal et/ou nécessité de connexion à d’autres équipements…) qu’ils n'auraient de toutes façons en aucun cas pu prétendre au titre de référence relative du domaine, de loin le plus intéressant…

 

OBJECTIF 2: Prouver que PerfectPower détient le double titre de:

 

- Référence relative, c’est à dire le système de mesure de performances automobile présentant le meilleur rapport prix / fiabilité de résultats / variété de fonctionnalités / indépendance de fonctionnement

 

- Référence absolue au niveau du banc à rouleaux (en puissance) et de la Performance Box (en accélérations / reprises / freinage), c’est à dire que ses résultats absolus se situent dans une marge de +- 4% (*) de ceux d’un banc à rouleaux moderne bien paramétré / utilisé en puissance & couple moteur, et de ceux d’une Performance Box bien utilisée en accélérations / reprises / freinage.

 

(*) Pourquoi +- 4% ? Parce que la marge d’erreur revendiquée aussi bien par PerfectPower (tous résultats) que par tout banc à rouleaux moderne bien paramétré / utilisé (puissance & couple moteur) et par une Performance Box bien utilisée (accélérations / reprises / freinage) est de +- 2%, et que les résultats de PerfectPower en comparaison des deux références absolues "banc à rouleaux" et "Performance Box" doivent donc se situer au maximum au double de cette marge soit +- 4%. 

Si cette marge est dépassée en pratique, c'est que l'un ou plusieurs de ces trois matériels n'a PAS la précision qu'il revendique, et attention, car ça peut venir de n'importe lequel, sans aucune idée préconçue (c'est CA, le VERITABLE esprit scientifique!)... 

 

Note 1 / Précision capitale: Le titre de référence relative de PerfectPower est lui assuré et sera indiscutable, et c’est de toutes façons l’objectif prioritaire et de loin le plus important visé! Pour le titre de référence absolue, il est lui aussi assuré MAIS il sera peut-être discuté par certains non physiciens (pouvant être des professionnels comme des fabricants de banc à rouleaux par exemple…), bien qu’en tant que physicien et créateur de PerfectPower je certifie MOI sa précision à +- 2% sur tous les résultats et donc son titre de référence absolue… Mais cela ne me dérange absolument pas que l'on ne me croie pas et j’ouvrirai publiquement un débat en cas de contestation de ce titre où chacun présentera préalablement sa formation universitaire et son expérience professionnelle avant d’avancer ses arguments… 

 

Note 2: Il est bien évident que si le titre de référence absolue est acquis d'office au banc à rouleaux (matériel professionnel coûtant entre 30 000 et 120 000 euros) et à la Performance Box (matériel semi-professionnel coûtant 576 euros), le titre de référence relative leur est à tout jamais interdit en raison de leur prix x fois plus élevé que PerfectPower (x valant 21 pour la Performance Box et 1 111 à 4 444 pour le banc à rouleaux, excusez du peu...).  

 

 

 

III) Le plan du comparatif

 

 

 

1) Plan général

 

Date: En cours de décision / 14h-19h

Lieu: Digiservices 77 (77)

Voitures (3): 

- Audi S2 230 ch (prépa AEPx,x / xxx ch) (270 000 km) (SP 98 Leclerc Paris 17)

- Citroën Xsara 2.0 HDI 110 110 ch (origine / xxx ch) (189 000 km) (Gazole Leclerc Paris 17)

- BMW 330d (F30) 258 ch (prépa G / xxx ch) (xxx xxx km) (xxx)

 

1) PerfectPower 

 

Séance: PUISSANCE - ACCELERATIONS - REPRISES - FREINAGE

Logiciel: PerfectPower Androïd 3.1.1

Smartphone: LG G4

 

Setup: OK (norme: DIN, conditions météo: xxxx,x hPa / xx,x °C / xx %, mode: Normal)

Fiche Voiture: OK (masse: xxxx kg -plein-, rapport boite: 2/3, régime mini: xxxx rpm, régime maxi: xxxx rpm -zone rouge-)

Fixation: OK (support pare-brise officiel Samsung EE-V200SABEGWW)

Route: OK (plate -pente 0,x % à calculer- et lisse)

 

Protocole:

A1) PUISSANCE en 2ème: 4 mesures (sens 1/2/1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 4 mesures

A2) PUISSANCE en 3ème: 4 mesures (sens 1/2/1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 4 mesures

B) ACCELERATIONS: 4 mesures "1000 m DA" (sens 1/2/1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 4 mesures 

C) REPRISES: 2 mesures "60-160 km/h" (sens 1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 2 mesures 

D) FREINAGE: 2 freinages "100-0 km/h" (sens 1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 2 mesures

 

2) PerfExpert

 

Séance: PUISSANCE

Logiciel: PerfExpert Androïd x.x / iOS x.x (dépendra de la personne "prêtant" son PerfExpert pour le comparatif)

Smartphone: xxxxxxx (dépendra de la personne "prêtant" son PerfExpert pour le comparatif)

 

Setup: OK (calibration: OK, norme: DIN, conditions météo: xxxx,x hPa / xx,x °C / xx %)

Fiche Voiture: OK (masse: xxxx kg -plein-, rapport boite: 2/3, régime mini: xxxx rpm, régime maxi: xxxx rpm -zone rouge-)

Fixation: OK (support pare-brise officiel Samsung EE-V200SABEGWW)

Route: OK (plate -pente 0,x % à calculer- et lisse)

 

Protocole:

A1) PUISSANCE en 2ème: 4 mesures (sens 1/2/1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 4 mesures

A2) PUISSANCE en 3ème: 4 mesures (sens 1/2/1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 4 mesures

 

3) Banc à rouleaux

 

Séance: PUISSANCE

Banc: Banc Rotronics Autoscan Fi 4*4 synchronisé de Digiservices 77

 

Setup: OK (norme: DIN, conditions météo: xxxx,x hPa / xx,x °C / xx %, intensité de frein: nulle à modérée)

Fiche Voiture: OK (rapport boite: 3/4 pour S2, 3/4 pour Xsara, 5 pour BMW, régime mini: 1500 rpm)

 

Protocole:

A1) PUISSANCE en 3ème (S2&Xsara) - 5ème (BMW): 1 mesure ==> Résultat officiel = Cette mesure

A2) PUISSANCE en 4ème (S2&Xsara) - 5ème/freiné (BMW): 1 mesure ==> Résultat officiel = Cette mesure

 

Note 1: Il existe une raison très importante à officialiser deux résultats sur le banc et non un seul: celui de montrer au public l'influence importante en turbo de la vitesse de montée en régime sur la forme des courbes ( en particulier lors de la charge du turbo), la Pmax et surtout le Cmax! C'est pourquoi la S2 et la Xsara mesureront en 3ème puis en 4ème sans frein (vitesse de montée en régime plus faible en 4 qu'en 3), et la BMW en 5ème sans frein puis avec (vitesse de montée en régime plus faible avec frein).

Une autre raison à cela est de supprimer définitivement dans l'esprit du PUBLIC l'idée complètement fausse et dangereuse de "résultat absolu" de Pmax & régime de Pmax & Cmax & régime de Cmax qui serait 100% exact quelque soit le rapport de boite (2ème/3ème/4ème/5ème) et/ou la vitesse de montée en régime, que ce soit sur banc à rouleaux ou en système embarqué... car la réalité est toute autre!

Il est probable que certains propriétaires de banc à rouleaux (qui évidemment n'ignorent rien du phénomène EUX...) verront cela d'un mauvais oeil car le public comprendra beaucoup de choses d'un seul coup, mais peu importe: ce comparatif exceptionnel a pour but d'informer et il le fera. 

 

Note 2: Le fait que ce banc soit synchronisé explique que les mesures soient faites sur d'aussi faibles rapports de boite (en 3/4 pour la S2 -boite 6- et Xsara -boite 5-, et en 5 pour la BMW -boite 8!-), puisque les roues motrices doivent entrainer les rouleaux AV et AR, ce qui divise littéralement par deux -en deux roues motrices- la vitesse de montée en régime par rapport à un banc traditionnel (non synchronisé). Enfin un peu moins en réalité puisque ce banc dispose d'une technologie "Faible inertie" avec des rouleaux creux. 

 

Note 3: Normalement, pour une précision maximale de résultats, nous devrions faire deux mesures (et non une seule) pour chacun des deux cas de figure, et en faire la moyenne pour obtenir le résultat officiel de chaque cas... Cependant, ce banc dont vient de s'équiper Digiservices 77 étant un matériel de référence d'une précision chirurgicale avec notamment un contact pneu-rouleau optimisé, ajouté au fait que la vitesse de montée en régime modérée sur ce banc freiné synchronisé et au refroidissement ultra-puissant limite fortement les variations mécaniques -variations de température de l'ensemble moteur/turbo/boite/pneus-, font que l'on peut exceptionnellement considérer que pour ce banc, une seule mesure est suffisante pour donner des résultats moteur d'une précision optimale! L'expérience a d'ailleurs confirmé cet état de fait. 

De plus, rappelons que l'intérêt de ce comparatif n'est évidemment pas de prouver la fiabilité de ce banc à rouleaux dernière génération (!), MAIS bien de prouver la fiabilité exceptionnelle de PerfectPower en rapport de son prix et de son indépendance de fonctionnement face à ces juges de paix que constitueront d'une part ce banc Rotronics Autoscan Fi, et d'autre part la Performance Box... 

 

4) Performance Box

 

Séance: ACCELERATIONS - REPRISES - FREINAGE

Matériel: Performance Box (fabriquée par Racelogic)

 

Setup: / (aucun à faire)

Fiche Voiture: / (aucun à faire)

Fixation: OK (système ultra-rigide sur 3 ventouses)

Route: OK (plate -pente 0,x % à calculer- et lisse)

 

Protocole:

B) ACCELERATIONS: 4 mesures "1000 m DA" (sens 1/2/1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 4 mesures 

C) REPRISES: 2 mesures "60-160 km/h" (sens 1/2/1/2) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 2 mesures 

D) FREINAGE: 2 freinages "100-0 km/h" (sens 1/1/1/1) ==> Résultat officiel = Moyenne de ces 2 mesures

 

 

 

2) Plan chronologique

 

Date: En cours de décision / 14h-19h

Lieu: Digiservices 77 (77)

Voitures (3): 

- Audi S2 230 ch (prépa AEPx,x / xxx ch) (270 000 km) (SP 98 Leclerc Paris 17)

- Citroën Xsara 2.0 HDI 110 110 ch (origine / xxx ch) (189 000 km) (Gazole Leclerc Paris 17)

- BMW 330d (F30) 258 ch (prépa G / xxx ch) (xxx xxx km) (xxx)

 

Séance: PUISSANCE - ACCELERATIONS - REPRISES - FREINAGE

Systèmes testés: PerfectPower (P-A-R-F) - PerfExpert (P) - Banc à rouleaux (P) - Performance Box (A-R-F)

 

I) BRIEFING: 14h - 14h30

14h-14h30: Briefing avec toutes les personnes concernées dans les locaux de Digiservices 77

 

II) Mesures sur le banc à rouleaux de Digiservices 77: 14h30 - 16h

14h30-15h: Mesure de la puissance de la S2 (2 mesures)

15h-15h30: Mesure de la puissance de la Xsara (2 mesures)

15h30-16h: Mesure de la puissance de la BMW (2 mesures)

 

III) Mesures sur route: 16h - 18h30

16h-16h30: Mesure de la puissance de la S2 en simultané avec PerfectPower - PerfExpert (8 mesures)

16h30-17h: Mesure de la puissance de la Xsara en simultané avec PerfectPower - PerfExpert (8 mesures)

17h-17h30: Mesure de la puissance de la BMW en simultané avec PerfectPower - PerfExpert (8 mesures)

17h30-18h: Mesure des accélérations de la BMW en simultané avec PerfectPower - Performance Box (4 mesures)

18h-18h15: Mesure des reprises de la BMW en simultané avec PerfectPower - Performance Box (2 mesures)

18h15-18h30: Mesure du freinage de la BMW en simultané avec PerfectPower - Performance Box (2 mesures)

 

IV) DEBRIEFING: 18h30 - 19h

18h30-19h: Debriefing avec toutes les personnes concernées dans les locaux de Digiservices 77

 

 

 

3) Remarques

 

Remarque 1: Les trois voitures utilisées pour ce comparatif seront mon Audi S2, ma Citroën Xsara 2.0 HDI 110, et la BMW 330d (F30) d'un client Digiservices qui a aimablement accepté de participer à ce "comparatif des références".

Mon Audi S2 a 270 000 km et dispose d'un filtre à air en admission directe, d'une ligne d'échappement 2 * 60 mm en inox, et d'une pression de turbo réglable entre 0,5 bars et 1,5 bars. La pression de turbo retenue pour le jour du test est volontairement tenue secrète et ne sera dévoilée qu'après mesures, le but étant d'organiser un jeu-concours le jour des mesures avec offre de PerfectPower à la personne qui trouvera la bonne pression de turbo (ou s'en rapprochera le plus) à 0,05 bars près en fonction des résultats de puissance mesurés. Si la personne possède déjà PerfectPower, elle lui sera remboursée. 

Ma Citroën Xsara 2.0 HDI 110 a 189 000 km et est totalement d'origine.   

La BMW 330d dispose d'une reprogrammation faite par Digiservices 77. 

Les puissances sont volontairement tenues secrètes jusqu'au jour du comparatif où elles seront mesurées officiellement par le banc et par PerfectPower. 

 

Remarque 2: Le paramétrage (setup, fiche Voiture) des quatre systèmes testés sera bien sûr rigoureusement identique, ou plus exactement égalisé sur le maximum de paramètres, chacun des quatre systèmes ne proposant pas exactement les mêmes possibilités de paramétrage:

- PerfExpert exigeant une calibration de l'accéléromètre, l'utilisateur "prêteur" de PerfExpert devra en faire une sous nos yeux en début de séance, afin de s'assurer que PerfExpert fonctionnera de façon optimale pour le comparatif (sympa de la part de PerfectPower d'aider son rival, non?)

- La norme de correction DIN sera paramétrée pour PerfectPower, PerfExpert, et le banc

- Les conditions météo (pression, température, et humidité) seront récupérées par la station météo du banc pour chacune des trois voitures, puis récupérées par PerfectPower pour chacune des trois voitures juste avant leurs mesures sur route, et bien sûr paramétrées à l'identique entre PerfectPower et PerfExpert

- Le mode Normal sera paramétré dans PerfectPower (ce qui n'empêchera pas un re-calcul des mesures en mode Expert dans le cas malheureux où un problème de réception GPS survenait lors des mesures... vous voyez que PerfectPower pense à tout!)

- Le mode de calcul des pertes sur paramètres sera retenu dans PerfectPower, ce qui correspond exactement au même mode de calcul des pertes que celui retenu dans PerfExpert

- Les fiches Voiture seront rigoureusement identiques entre PerfectPower et PerfExpert. Les trois voitures auront déjà été pesées le matin même dans les locaux de Digiservices sur balance professionnelle 4 plateaux avec certification NIST (précision 1 kg / tonne). Connaissant tous les autres paramètres des trois voitures avec une précision maximale, nous sommes donc assurés que les résultats des deux applications avec ces mêmes paramètres bénéficieront d'une précision maximale sur les paramètres... nous verrons ce qu'il en est des résultats réels, intégrant la précision intrinsèque et la qualité des calculs / mesures / filtrages dans les deux applications (accélération, vitesse, distance, etc...).

- Pour le pitch, paramètre piège inutile et supprimé depuis longtemps pour PerfectPower mais indispensable dans PerfExpert, il sera pris de façon neutre selon les indications du guide de PerfExpert.

Si toutefois l'utilisateur "prêteur" de PerfExpert désire sélectionner un autre pitch que celui préconisé dans le guide, il le pourra, mais il devra expliquer devant le cortège de spécialistes présents dont je ferai partie le choix de la valeur spécifique qu'il désire rentrer (autrement dit pourquoi il contredit le guide de PerfExpert!), et puisqu'il semble en savoir plus que le guide de PerfExpert (ce qui n'est évidemment pas le cas!), il nous expliquera par la même occasion si ce pitch est vraiment constant dans toutes les phases de la mesure ou s'il s'agit en fait d'une approximation moyenne (étude d'un système ressort-amortisseur), et il lui sera bien sûr interdit de changer cette valeur pour chacune des 8 mesures de puissance, puisqu'en théorie et selon le guide de PerfExpert, le pitch ne dépend que de la voiture et pas de l'environnement extérieur (calibration, fixation, route)...

 

Remarque 3: La fixation du téléphone pour PerfectPower et PerfExpert sera rigoureusement identique, puisque je possède en double exemplaire le support pare-brise que j'utilise habituellement, à savoir le support pare-brise officiel Samsung référence EE-V200SABEGWW, un support exceptionnel que j'ai défini en support de référence PerfectPower!

Pour la Performance Box, elle possède son propre système de fixation, un système ultra-rigide constitué de 3 ventouses.

 

Remarque 4: La route de mesure utilisée est quasi plate et quasi lisse (bien que légèrement dégradée par endroits). De plus, puisque tous les systèmes embarqués mesureront en simultané, cela rend directement comparables tous leurs résultats, indépendamment de la route de mesure utilisée, ce qui est le plus important pour un comparatif de matériels...  

 

Remarque 5: Toute personne désireuse d'assister à ce comparatif y est autorisée! CEPENDANT, pour éviter un afflux imprévu de personnes ET pour ne pas "squatter" le parking de Digiservices 77, MERCI:

- de me contacter par e-mail ( This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ) le plus tôt possible pour me signaler votre présence, en me précisant votre nom et votre prénom, je vous inscrirai sur une liste "Visiteurs". Au delà de 20 personnes inscrites, les inscriptions seront closes et cette remarque sera supprimée... 

- de ne PAS vous garer sur le parking de Digiservices 77, mais sur un autre dans la zone environnante, merci de votre compréhension. Le parking de Digiservices 77 sera strictement réservé au personnel, aux clients, à moi, et aux journalistes invités...

 

 

 

Annexe) PerfectPower / PerfExpert: La Vérité

 

Tout a commencé en Juin 2010 lorsqu’un ami, Claude, un ingénieur informaticien et passionné de voitures sportives et de performances automobile comme moi, me contacte pour me proposer de créer à deux une application smartphone de performances automobile, centrée sur la mesure de la puissance moteur et du couple moteur, exactement à la façon d’un banc à rouleaux. Il sait que je suis la personne idéale pour ce projet puisque je suis physicien (et notamment ancien ingénieur calculs à Citroën Sport) et que je m’intéresse depuis tout petit aux mesures de puissance et de performances, et que je possède une expérience de milliers de mesures sur banc à rouleaux depuis 1990, des matériels que je connais par coeur et qui n’ont aucun secret pour moi. 

 

Ravi, j’accepte sur le champ, et je reconnais qu’à cette époque (Juin 2010), j’ignorais totalement qu’un non professionnel de l’informatique comme moi (même si j’étais informaticien amateur pendant mon enfance et adolescence) avait le droit de développer et surtout publier une application sur des marchés officiels comme l’Androïd Market (ex Google Play) et l’App Store! 

Mais une chose est sûre, c’est que si je l’avais su avant que Claude m’en parle en Juin 2010, il est absolument évident que j’aurais eu la même idée géniale que celle de Claude, et étant solitaire de nature et ayant les capacités pour créer tout seul un tel projet (en m’auto-formant au développement d’applications smartphone, ce que j’ai bien sûr fait par la suite et sur les deux marchés Androïd / iOS), j’aurais crée tout seul ma propre application smartphone de mesure de performances automobile, et je l’aurais appelé « Dyno Boss », un nom que j’avais d’ailleurs proposé à Claude pour notre projet commun mais d’un commun accord nous avons retenu finalement l’excellent « PerfExpert ».

Néanmoins, cela ne m'empêche pas d'être MOI très reconnaissant envers Claude pour cette idée géniale qu'il m'a présentée et ce projet exceptionnel qu'il m'a proposé, ainsi que pour la collaboration passionnante que nous avons eue sur ce projet, et vous en aurez la preuve plus bas dans ce chapitre...

 

Bref, nous avons donc crée à deux et à 50/50 PerfExpert à partir de Juin 2010, en définissant clairement nos rôles respectifs:

- Claude en tant que chef du projet et informaticien chargé du développement complet de l'application (50%)

- Moi en tant que physicien chargé de toute la partie "Calculs / Physique" et de la mise au point sur route (50%)

 

Nous avons en cours de route (Janvier 2011) intégré une troisième personne au projet -un infographiste- bien que j'étais réticent au départ à cette idée, mais Claude m'a convaincu de l'utilité de ce choix, et nous avons redéfini à ce moment les parts de chacun selon le schéma suivant:

- Claude en tant que chef du projet et informaticien chargé du développement complet de l'application (40%)

- Moi en tant que physicien chargé de toute la partie "Calculs / Physique" et de la mise au point sur route (40%)

- Dominic en tant qu'infographiste chargé de tous les graphiques de l'application et du site (20%)

En réalité, j'ai aussi eu en charge la création du site de PerfExpert de A à Z, tâche que m'a proposée Claude en Janvier 2011 et que j'ai acceptée avec plaisir sur le coup, même si par la suite je n'étais pas d'accord avec la gestion que Claude voulait faire du site que MOI j'avais crée, mais avec le recul ET l'expérience de chef de projet que j'ai acquise par la suite avec mon application PerfectPower, je sais à quel point cette divergence-là (car il y en a eu d'autres...) était anecdotique, alors que je la considérais primordiale à l'époque... 

 

Et après un an de travail commun et d'une entente globalement très correcte (malgré un accroc en Mai 2011 qui a hélas pré-figuré la suite), Claude et moi avons sorti PerfExpert sur l'Androïd Market le Dimanche 3 Juillet 2011, et nous avions prévu de faire le portage de PerfExpert d'Androïd vers iOS début 2012 (alors qu'au début nous voulions le faire immédiatement après la sortie de PerfExpert Androïd), en privilégiant dans l'immédiat le programme Androïd tout juste sorti. Nous avions également prévu de "professionnaliser" notre collaboration à trois en créant une entreprise sous une forme juridique que nous n'avons pas eu le temps d'arrêter (le GIE ayant notre préférence toutefois) qui devait porter le nom de "Jameca Solutions", nom proposé par Claude reprenant en fait les deux premières lettres de nos noms de famille respectifs à Claude (Joseph-Angélique), moi (Mettey), et Dominic (Capanna). 

 

HELAS, dans les mois qui ont suivi la sortie de PerfExpert Androïd (le Dimanche 3 Juillet 2011 donc), la situation entre Claude et moi s'est détériorée à cause de nombreuses divergences de vues que nous avions sur la gestion du projet, qui se résument aux sept suivantes: 

- Claude était prêt à "élargir" le projet PerfExpert à autant de personnes qu'il le "faudrait" (je le cite mot pour mot: "pour moi, qu'on soit 2 ou 25 peu importe, du moment qu'on atteigne nos objectifs"), alors qu'au contraire je voulais que PerfExpert reste confidentielle et restreinte au nombre minimum nécessaire de véritables passionnés compétents, à savoir deux puisque j'étais certain que nous pouvions y arriver tous seuls... Il sait maintenant que j'avais raison sur ce point puisque j'y suis même arrivé TOUT SEUL avec PerfectPower!

- Je privilégie nettement la passion au marketing, quand je trouvais que Claude attachait beaucoup trop d'importance à celui-ci: nous n'avons pas à sacrifier un iota de notre passion sous prétexte que ça nous fera vendre plus d'applications et/ou que ça "passera" mieux aux yeux du public (je résume bien sûr!)

- Je privilégie nettement le fond à la forme, quand je trouvais que lui accordait bien trop d'importance à celle-ci

- Je suis indépendant et solitaire de nature, ce qui fait que j’ai souvent besoin de tout faire à ma façon, quand lui acceptait mieux le travail d’équipe et les concessions qu'il oblige à faire

- Choix du programme de référence "Androïd" ou "iOS": pour simplifier Claude préférait Androïd -il avait raison sur ce point...- et moi iOS -j'ai bien changé d'avis depuis!-

- Gestion du site: je trouvais Claude bien trop prudent et réservé quand je voulais au contraire une affirmation passionnée -mais parfaitement objective- de ce qu'était PerfExpert sur le site

- Gestion du prix de l'application: je voulais que PerfExpert soit bien plus cher que 9 euros (le prix que nous avons fixé au départ pour PerfExpert Androïd), car je voulais qu'il soit plus en rapport des services réellement rendus par l'application, et non des prix déjà pratiqués sur le marché pour les meilleures applications de mesure de performances automobile (étant entendu que j'avais bien l'intention que PerfExpert devienne d'emblée l'incontournable référence du domaine)! J'avais proposé moi 22 euros (le prix que j'ai fixé au départ pour PerfectPower iOS à sa sortie en Juillet 2012), un prix qui était parfaitement justifié en rapport des services rendus, même s'il était hors norme sur le marché.

 

De plus, Claude étant parti vivre en Martinique en Août 2011, la distance nous séparant n'a pas aidé à faire taire ces divergences, même si attention ce départ en Martinique je ne le lui reproche pas, bien au contraire, je l'y avais même encouragé! Mais il est vrai que la gestion du projet à distance au téléphone n'était plus aussi pratique que nos réunions hebdomadaires lorsque Claude était encore en France, et cela ne m'a pas incité à faire des efforts pour essayer d'accepter nos divergences de vues...

 

Au final, et pour toutes ces raisons, j'ai décidé en Décembre 2011 de quitter PerfExpert pour créer seul MON application de mesure de performances automobile, que j'ai choisi de nommer PerfectPower (un nom que je trouvais génial et qui a eu ma préférence sur le "Dyno Boss" d'avant), et que j'ai commencé à créer le Lundi 2 Janvier 2012 après m'être auto-formé à la programmation smartphone iOS en Décembre 2011, aidé en cela par mon expérience d'informaticien amateur dans mon enfance & adolescence où j'ai programmé de nombreux simulateurs de performances (auto, moto, train) & consommation (auto, moto) sur mon Apple IIc, entre 1985 et 1988. 

 

J'ai ensuite sorti PerfectPower sur l'App Store le Lundi 2 Juillet 2012 (soit très exactement 6 mois après le début de sa création le Lundi 2 Janvier 2012), quand dans le même temps Claude effectua le portage de PerfExpert d'Androïd vers iOS, avec une sortie également sur l'App Store le Mercredi 8 Août 2012: ainsi, sorties pratiquement en même temps sur l'App Store, nos deux applications PerfectPower (moi) et PerfExpert (Claude) qui étaient devenues d'emblée les références du domaine sur iOS car le public en connaissait globalement les origines (malgré d'ENORMES et PERMANENTES confusions entre les deux!) -notamment grâce à PerfExpert Androïd déjà existante depuis un an!- allaient évidemment vite devenir de féroces concurrentes! 

 

J'ai ensuite continué à perfectionner PerfectPower iOS pendant un an et demi, avant de choisir de le porter d'iOS vers Androïd début 2014, ce que j'ai fait en m'auto-formant cette fois-ci à la programmation Androïd (ce qui fut une vraie révélation!), et après sept mois de portage, je sortais PerfectPower sur le Google Play le Samedi 9 Août 2014: dès lors, PerfectPower et PerfExpert existaient toutes deux sur les deux marchés Androïd et iOS, et étaient donc plus rivales que jamais...

 

Puis j'ai ensuite fortement perfectionné PerfectPower Androïd que j'ai défini comme programme de référence, jusqu'à sortir PerfectPower Androïd 3.0 le 4 Avril 2016 qui constitue la version de pointe de PerfectPower, et je suis en train de porter tout ce travail dans la version iOS pour sortir PerfectPower iOS 4.0 courant Juin 2016, qui constituera l'équivalent parfait de PerfectPower Androïd 3.0.

Ces deux versions (v3.0 Androïd et v4.0 iOS) font de PerfectPower le système embarqué de référence en performances automobiles, c'est à dire celui présentant le meilleur rapport prix / fiabilité de résultats / variété de fonctionnalités / indépendance de fonctionnement!

  

Bien! Jusque là, on pourrait se dire qu'il n'y a aucun problème entre les deux applications, chacune ayant finalement suivi son chemin même s'il est dommage qu'elles se livrent une féroce concurrence alors même qu'elles ont un dénominateur commun, moi, qui ait crée dans ces deux applications toute la partie "Calculs / Physique" évidemment FONDAMENTALE pour des applications se proposant de mesurer de façon ultra précise la puissance et les performances des voitures... mais pourtant SI il y a bien un sérieux problème, il s'appelle INJUSTICE, une chose que je ne la supporte pas et que je me dois de détruire! 

 

Pour bien vous expliquer cette injustice,  je me dois de vous préciser deux choses fondamentales, qui vous montreront que ce que je recherche avant tout pour PerfectPower c'est la reconnaissance mondiale de son statut de référence UNIQUE de système embarqué de mesure de performances automobile, et pas l'argent duquel je me moque éperdument en tant que tel, mais que je considère comme symbolique du travail effectué:

 

1) Lorsque j'ai quitté le groupe PerfExpert en Décembre 2011, j'ai refusé de recevoir le moindre centime de mon énorme contribution à PerfExpert à 50/50 avec Claude, bien que je le méritais évidemment...

 

2) J'avais prévu dès cet instant (Décembre 2011) que si les ventes de PerfectPower dépassaient un jour celles de PerfExpert (c'était l'objectif, mais il est loin d'être réalisé!), je donnerai à Claude la part des revenus qui fasse qu'on soit à 50/50 sur l'ensemble "PerfectPower + PerfExpert" depuis le Dimanche 3 Juillet 2011, date de sortie de PerfExpert sur l'Androïd Market (ex Google Play), ET je le lui avais évoqué à demi-mots dans un mail au moment de quitter le groupe en Décembre 2011...

 

Vous vous demandez certainement: pourquoi faire de tels cadeaux?

 

1) Pour le premier, il est vrai qu'au départ, je voulais recevoir ma part car tout travail mérite salaire, mais après réflexion, au moment de quitter le groupe en Décembre 2011 et étant donné qu'à ce moment Claude ne nous avait pas encore rétribué ni moi ni Dominic, j'ai décidé par pure gentillesse de tout laisser à Claude, en sachant que je serais rétribué bien plus tard par ma future application PerfectPower que je projetais de créer, et dont je savais qu'elle serait bien plus performante techniquement que PerfExpert puisque j'y rajouterais dedans tout ce que je n'avais pas eu le temps de créer et de mettre au point dans PerfExpert... 

En fait j'aurais même pu demander à Claude qu'il me rémunère autant pour les gains de PerfExpert APRES Décembre 2011 qu'AVANT, étant entendu l'importance extrême de la partie "Calculs / Physique" que j'avais implantée dans l'application jusqu'en Décembre 2011 et qui a évidemment été responsable de la majorité des ventes de PerfExpert de sa création (3 Juillet 2011) jusqu'au jour d'aujourd'hui (3 Mai 2016)! MAIS il en était hors de question, puisque comme je comptais créer une AUTRE application, cela m'aurait donné l'impression de "manger à tous les rateliers", un comportement que je ne supporte pas! ET puis encore une fois, je savais que je serais rétribué bien plus tard par ma propre application PerfectPower... 

 

2) Pour le second, c'est tout simplement par respect et par estime pour la SEULE personne avec laquelle j'ai travaillé dont j'ai trouvé une passion et un sérieux identiques aux miens, et que même si nous n'avons pas su nous entendre pour poursuivre ensemble le projet PerfExpert, je refusais que ma rémunération pour PerfectPower puisse un jour dépasser la sienne pour PerfExpert, si les ventes de PerfectPower dépassaient un jour celles de PerfExpert, dont il est évident que c'était quand même l'objectif en créant PerfectPower qui devait devenir la nouvelle référence du domaine (objectif LUI 100% atteint!) en surpassant PerfExpert que j'avais déjà contribué à implanter comme référence!

De plus, et quoi que Claude puisse en dire, MOI je suis ultra reconnaissant pour le geste qu'il a eu de me contacter en Juin 2010 pour me proposer de participer à 50/50 avec lui au projet PerfExpert qu'il voulait créer, de plus j'ai malgré tout vraiment apprécié notre collaboration commune pour PerfExpert dont je m'aperçois avec le recul qu'elle était quand même très positive, ET enfin je n'oublie JAMAIS qu'à la base c'est SON idée et pas la mienne, et rien que pour ça mon éthique m'interdit de recevoir le moindre centime de plus que lui sur un projet basé sur cette idée, qu'il s'appelle PerfExpert ou PerfectPower, c'est aussi simple que cela!

 

Tout cela étant posé, nous sommes maintenant le 3 Mai 2016, soit près de 4 ans après la co-existence des deux applications sur l'App store (Août 2012) et près de 2 ans sur le Google Play (Août 2014), et voici ce que je constate:

 

1) Bien que PerfectPower soit enfin reconnue comme l'application smartphone de référence en performances automobiles et supérieure techniquement à PerfExpert, ses ventes sur les deux marchés Androïd et iOS confondus sont d'environ un dixième de celles de PerfExpert (+ de 1 000 contre + de 10 000), et ceci n'est ignoré ni de moi ni de Claude, puisqu'il existe de nombreux outils statistiques gratuits sur Internet répertoriant les ventes des différentes applications... 

 

2) Comme dit dans ma 2ème raison évoquée plus haut, en Décembre 2011, Claude connaissait (ou se doutait de) mon intention de partager les revenus de "PerfectPower + PerfExpert" en cas de succès commercial supérieur de PerfectPower sur PerfExpert, alors même que je n'en avais évidemment aucune obligation!

Il faut croire que LUI n'a pas du tout les mêmes égards envers moi, alors qu'il sait très bien tout ce qu'il me doit et que sans moi, PerfExpert n'aurait pas du tout eu le même succès, voire... n'existerait peut-être même pas!

Je précise que moi aussi je lui dois certaines choses d'un point de vue informatique / gestion du projet (car je reconnais avec le recul qu'il avait raison sur certains points), mais la différence c'est que MOI j'en suis conscient et j'agis en fonction de cela!

Par exemple, MOI, je n'aurais JAMAIS permis que l'un de nous deux (Claude ou moi) ne soit pas reconnu à la juste valeur du travail accompli, aussi bien dans les mots que dans la rémunération (qui a évidemment son importance car l'argent doit être symbolique du travail accompli!) et je fonctionne ainsi depuis mon enfance...

Mais peu importe, car il y a une Justice (la vraie, pas la parodie loufoque des tribunaux terrestres), et je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour la rétablir, en commençant par ce "comparatif des références" qui constitue ma propre pierre à l'édifice de cette Justice.

 

3) Claude ignore superbement ma contribution à 50/50 au projet PerfExpert initial (de Juin 2010 à Décembre 2011) qui a permis de le mettre sur les rails pour toutes les années suivantes (2012 à 2016) ET sans laquelle PerfExpert n'existerait peut-être même pas comme dit, puisque nulle part il n'en fait mention (ni sur son site, ni ailleurs), et que malgré les points 1 et 2 il semble trouver normal de ne m'avoir jamais versé le moindre centime de PerfExpert...

Bien sûr il en a le droit puisque MOI je lui ai fait cadeau de TOUT et je n'ai donc RIEN à réclamer et je ne lui réclamerai JAMAIS RIEN, en revanche ce n'est pas loyal de sa part, et pour rétablir la Justice, j'ai une totale légitimité à vouloir faire reconnaitre publiquement le statut de référence UNIQUE de PerfectPower dans le domaine des systèmes embarqués de mesure de performances automobile, ainsi que son immense SUPERIORITE technique sur le numéro 2 de la catégorie, PerfExpert, mon ancienne application! 

Pour ceux d'ailleurs qui voudraient savoir très exactement les différences entre les deux applications de façon tout à fait neutre, la réponse se trouve ici: FAQ / Q5

 

4) Pour finir, Claude a conduit PerfExpert début 2015 dans une nouvelle gestion en équipe "nombreuse" (6 personnes), à l'opposé de la vision que j'avais du projet PerfExpert quand on l'a crée en Juin 2010 et bien sûr de mon propre projet PerfectPower que j'ai crée en Janvier 2012, confirmant hélas la divergence de vues n° 1 évoquée plus haut que nous avions sur le projet! 

Et j'avoue que bien que je connaissais son optique "pluri-personnelle" de gestion du projet de PerfExpert, j'ai quand même ressenti une certaine trahison quand Claude s'est entouré de ces personnes, même si avec le temps et le recul j'ai bien compris que ce n'en était pas une car finalement il a agit (sur CE point) en accord avec son optique du projet... même si je reste persuadé qu'il SAIT que mon optique "équipe restreinte de VRAIS passionnés pointus" était en fait la meilleure, et que l'avenir me donnera raison! Maintenant, "restreinte" ne veut pas forcément dire tout seul je le reconnais tout à fait, mais ça ne veut pas dire 25 non plus, surtout sur un tel projet qui a surtout besoin de personnes passionnées et aux compétences pointues, et pas d'un nombre important de personnes!

Alors certes je ne connais pas personnellement les membres de la nouvelle équipe de PerfExpert et je ne peux donc pas à priori juger de leur niveau de passion et de compétences dans le domaine des performances automobiles, mais en apparence elle m'a plus l'air d'un groupe hétérogène de développeurs / techniciens / communicants qui ont certainement plus en commun un certain opportunisme et un certain attrait pour l'argent qu'une VRAIE passion des mesures de performances automobiles et de VERITABLES compétences dans ce domaine! Qu'est ce qui me fait dire cela? Oh, c'est très simple:

- La présence d'un expert en communication dans l'équipe! J'ai gagné au jeu "Cherchez l'intrus"!

- Le niveau de formation / connaissances limité et surtout l'absence totale d'expérience dans le domaine des calculs et des mesures de puissance / performances automobile des techniciens 

- Rien à redire par contre pour la présence de développeurs spécialisés Androïd / iOS, le programme informatique restant la base dans un projet d'application smartphone!

Bref, le nombre idéal de personnes pour moi pour un tel projet est quelque part entre 2 (un développeur pro "Androïd / iOS" et un physicien pro) comme ce que nous avions fait aux débuts de PerfExpert Claude et moi et 4 (2 développeurs pros -un "Androïd" et un "iOS"-, un physicien pro, et éventuellement un graphiste pro même si la sous-traitance me parait plus adaptée dans ce cas), tous devant être animés d'une solide passion et de solides compétences, afin de créer le système embarqué de mesure de performances automobile de référence, et accessoirement prouver que ce n'est pas le nombre mais la passion et les compétences qui font la FORCE!

Mais pour finir sur ce point de la nouvelle gestion en équipe "nombreuse" de 6 personnes dans PerfExpert, ce qui me gêne VRAIMENT, c'est que Claude fait comme si PerfExpert avait été créée par lui seul et sa nouvelle équipe ce qui est totalement FAUX, et de plus ils se présentent comme les pères des mesures de puissance / performances ultra-précises en smartphone ce qui est là encore totalement FAUX puisque seul moi avec PerfectPower peux prétendre à ce "titre", et je peux vous dire que ce "comparatif des références" que je m'apprête à réaliser va me permettre de rétablir la Justice sur ce point de façon éclatante! 

Chose très amusante d'ailleurs: cette nouvelle équipe de PerfExpert a obtenu en 2015 une aide financière de quelques milliers d'euros de la part de sponsors pour favoriser à 50/50 le développement technique alors que celui-ci existait déjà dans PerfectPower depuis longtemps (bien fait pour ces sponsors, ils apprendront à se renseigner avant la prochaine fois!), et... la communication à l'international, ce qui montre bien à quel point la passion et les compétences supposées de cette équipe pèsent peu devant l'attrait de l'argent...   

 

Voilà, c'est donc en réponse à ces quatre constats que j'ai décidé d'inclure PerfExpert dans ce fameux "comparatif des références", dont je vais maintenant vous donner les objectifs (chapitre III) et le plan (chapitre IV).

 

Mais un dernier mot pour clore ce chapitre: Au cours de ces quatre années de développement de PerfectPower, de Janvier 2012 jusqu'à Mai 2016, j'ai réalisé pas mal de choses qui m'ont permis de comprendre que notre collaboration de l'époque pour PerfExpert Claude et moi en 2010/2011 était quand même très positive, et que nos divergences de vues sur la gestion du projet étaient peut-être plus minces que je le pensais, et en tout cas largement surmontables! Et j'ai également compris que si j'avais raison sur certains points, j'avais aussi tort sur d'autres! Et je suis certain que Claude a également réalisé tout cela... 

 

Du coup, je suis persuadé que tout reste possible à l'avenir, et qu'une éventuelle re-formation du groupe sur les meilleures bases possibles reste envisageable, MAIS cela ne pourra se faire qu'à l'unique condition que Claude reconnaisse de lui-même certaines choses et en particulier l'injustice qu'il m'a causé dont il est possible qu'il ne l'ait pas réalisée, et la répare de lui-même: wait and see comme on dit!

  

En conclusion, ce que chacun doit retenir, c'est que je revendique avec mon application PerfectPower la reconnaissance du statut de système de mesure de performances automobile de référence, c'est à dire celui présentant le meilleur rapport prix / fiabilité de résultats / variété de fonctionnalités / indépendance de fonctionnement toutes catégories confondues (systèmes fixes et embarqués, qu'ils soient professionnels, semi-professionnels, ou amateurs), ET qu'elle est la VERITABLE et UNIQUE application smartphone initiatrice des mesures de puissance / performances ultra précises en smartphone, loin devant son seul véritable concurrent PerfExpert dont je suis le co-créateur, mais pour lequel je suis loin d'avoir développé le niveau de précision et le nombre de fonctionnalités que j'ai développés dans PerfectPower (par manque de temps bien évidemment, n'ayant appartenu qu'un an et demi à PerfExpert, de Juin 2010 à Décembre 2011).

 

Cette revendication, je la fais avant tout pour rendre Justice à mon application PerfectPower, pour l'instant totalement desservie par le comportement injuste de Claude, le créateur en chef de PerfExpert.

 

Et le seul et unique moyen que j'ai pour prouver publiquement cette revendication, c'est d'organiser ce comparatif scientifique des systèmes de référence avec présence journalistique, et je ne vais pas m'en priver! J'ai probablement fait la bêtise de ma vie en participant à 50/50 à PerfExpert en 2010-2011 et en contribuant à l'implanter solidement au détriment quasi-total de PerfectPower que j'ai crée en 2012, mais ce n'est pas grave, une bêtise ça se rattrape...

 

PS: Je tiens à remercier infiniment toutes les personnes qui m'ont fait confiance en choisissant PerfectPower au lieu de PerfExpert, car vous avez bien compris que vous avez acheté la VERITABLE et UNIQUE application smartphone de référence dans le domaine des mesures de performances automobile.

De plus, je tiens à vous assurer que je mettrai toujours un point d'honneur à maintenir PerfectPower au sommet de sa catégorie, et qu'elle ne sera jamais égalée... et certainement pas par PerfExpert! En effet, si vous avez lu cet article, vous avez compris que sans moi, PerfExpert est vouée à rester au second plan face à PerfectPower...

Ils ne sont pas d'accord? Pas la peine de parler dans le vent, le comparatif que j'organise parlera pour tout le monde, et il mettra les points sur les i! Et s'ils veulent prendre leur revanche après celui-ci, pas de soucis: j'organiserai autant de comparatifs qu'ils voudront (toujours en présence de professionnels de l'automobile), et c'est une sacré fleur qu'ils me feront car victoire après victoire, le public finira forcément par comprendre où se trouve la SEULE personne capable de transformer un smartphone en outil professionnel de mesure de puissance / performances automobiles, et ils se tourneront naturellement vers l'application sur laquelle travaille cette personne, c'est à dire PerfectPower! 

Et ne vous laissez surtout pas abuser par la nouvelle équipe "nombreuse" de PerfExpert incluant notamment deux techniciens en mécanique, car je vais vous confier un secret: on ne s'improvise pas physicien et spécialiste des mesures de puissance / performances automobile, et c'est une réalité que viennent de découvrir Claude et sa nouvelle équipe de techniciens tout juste sortis d'école qui pensaient certainement (et naïvement!) pouvoir rattraper leur retard technique sur PerfectPower, et qui ont bien compris qu'ils sont voués à voir PerfectPower rester au sommet de la catégorie ad vitam aeternam... Moi, c'est une VIE au service de la physique et des mesures de puissance / performances, et ça c'est IRREMPLACABLE!