Renault Mégane II RS 225 ch (2005) (AEeacG) - Yannick - 01/05/2017 - 59 - 5

I) Présentation

 

Séance n° 5

 

Date: Lu 01/05/2017

Lieu: Wervicq-Sud (59)

Voiture: Renault Mégane II RS - Yannick

 

Photos (0)

 

 

 

II) Fiche Voiture PerfectPower

 

 

Infos +:

Modèle 2005

Config AEeacG - 180 000 km - Mélange 50/50 SP 98 / E85 (les deux au Total de La Chapelle d'Armentières)

Masse Voiture saisie = 1368 kg (1/2 plein)

Masse additionnelle saisie = 89 kg (une personne à bord)

 

Remarque 1: La fiche d'origine de cette voiture est disponible en Base de données Autos.

 

Remarque 2: Voici le détail de la config AEeacG (appelée "stage 2+" dans le jargon des préparateurs) de cette Mégane:

- Filtre sport Pipercross avec découpe boite à air d'origine (façon "Dijon Auto Racing")

- Catalyseur sport GT Performance (200 cellules) (la ligne est encore d'origine -60 mm- en dehors du catalyseur)

- Echangeur "stage 2" GT Performance (60 mm d'épaisseur)

- Dump valve GT Performance (type HKS)

- Kit piping Aluminium GT Performance (50,8 mm de diamètre au lieu de 40 mm environ d'origine)

- Bougies de Renault Mégane III RS 265/275 ch: Iridium 7i86 (au lieu des Iridium PFR 769 d'origine) 

- Carburant: Mélange 50/50 SP 98 / E85

- Gestion Evolve Performance "stage 1" poussée

Note: Des contrôles de richesse pleine charge nous ont montré qu'aucune retouche de la gestion n'était nécessaire pour ce stage 2+, et ce bien qu'elle ait logiquement diminué avec le mélange à 50% de SP 98 et de E85, mais elle reste dans des marges acceptables, et ce d'autant plus que le pouvoir anti-détonant nettement supérieur de l'éthanol "recule" naturellement ces marges...

 

 

 

III) Pesée sur la balance PerfectPower

 

Date: Sa 13/08/2016

Lieu: Wervicq-Sud (59)

Matériel: Balance « Intercomp SW500 » de PerfectPower (balance professionnelle 4 plateaux certification NIST -précision 0,1 %-)

 

 

Poids mesuré avec 1/2 plein (réservoir 60 L) = 1368 kg (3016 lbs)

Manque 30 L d'essence pour arriver au plein, soit 30 * 0,75 = 22,5 kg arrondis à 22 kg 

==> Poids mesuré re-calculé avec le plein (DIN) = 1368 + 22 = 1390 kg

 

Répartition des masses:

AV / Total = (939 + 994) / 3016 = 64,1% 

AV-G / AV = 939 / (939 + 994) = 48,6%

AR-G / AR = 555 / (555 + 528) = 51,2%

G / Total = (939 + 555) / 3016 = 49,5%

 

Remarque: La répartition des masses est correcte, et typique de cette architecture Coupé traction moteur AV, avec plus de 64% des masses sur l'avant. Deux remarques toutefois:

- A l'instar de l'Audi S2, on aurait pu espérer un peu moins de masse sur l'avant, certaines tractions (comme la 307) arrivant à descendre à un excellent 61% (pour cette architecture s'entend).

- L'équilibre latéral global est correct et encore une fois fort comparable à celui de l'Audi S2!

 

 

 

IV) Résultats PerfectPower

 

Date: Lu 01/05/2017

Lieu: Wervicq-Sud (59)

Logiciel / Smartphone: PerfectPower Androïd 4.2 / Samsung Galaxy Core 4G

 

1) Puissance (en 4)

 

 

  

 

Remarque: Décidément, toujours une bien belle régularité de mesure avec cette Mégane, et ce d'autant plus que depuis la séance 3, les mesures sont faites en 4ème et non plus en 3ème, donc à des vitesses plus élevées où l'influence des facteurs "variants" (pente de route, vent, variations mécaniques) est plus importante! 

Les Pmax se tiennent en effet dans seulement 5,7 ch (de 293,0 à 298,7) et les Cmax dans 4,5 Nm (de 425,8 à 430,3), ce qui est franchement remarquable, et nous donne une précision du résultat officiel moyenné sur ces quatre mesures de 5,7 / 8 = 0,7 ch (0,2%) et 4,5 / 8 = 0,6 Nm (0,1%): chapeau! 

Après, pour être parfaitement honnête, Yannick est comme moi un perfectionniste qui n'hésite pas à réaliser plus que quatre mesures (jusqu'à huit!) afin de retenir définitivement les quatre mesures les plus représentatives, et en écartant systématiquement les mesures extrêmes: on obtient ainsi vraiment un résultat officiel d'une précision optimale: encore chapeau l'artiste!

 

2) Comparatif des performances de deux modèles de bougies

 

Objectif du comparatif

 

Comparer les performances de deux modèles de bougies:

- Bougies d'origine: Iridium PFR 769 (séance 4)

- Bougies de Renault Mégane III RS 265/275 ch: Iridium IFR 7i86 (séance 5)

 

Note: Le même carburant (mélange 50/50 SP 98 / E85) a été utilisé pour les deux séances.

 

Comparaison des résultats Séance 4 (bougies d'origine) / Séance 5 (bougies de Renault Mégane III RS 265/275 ch)

 

 

 

Conclusion

 

La comparaison est éloquente et sa conclusion pour le moins inattendue! En effet, nul n'imagine qu'un simple changement de bougies puisse réellement améliorer les performances, sauf bien entendu dans le cas où les bougies d'origine ont nettement perdu de leur efficacité (ce qui notons le est peut-être tout à fait le cas pour cette Mégane!)... mais là le gain à bas et moyens régimes, soit dans la phase de charge turbo, est tout simplement effarant!!! 

En effet, on relève un gain en Cmax de 8,9 Nm (de 418,4 à 427,3) soit 2,1%, une baisse du régime de Cmax de 163 rpm (de 4381 à 4218 rpm), des courbes toujours largement au dessus de 2500 à 4500 rpm, et enfin une diminution du léger trou constaté auparavant autour de 3500 rpm: excusez du peu! 

En revanche, le gain après 4500 rpm est plus subtil, MAIS il reste indéniablement présent, les courbes en attestent! 

Quant à la Pmax, elle gagne 2,4 ch (de 294,0 à 296,4), ce qui permet symboliquement à la Mégane de "revenir" aux 296 ch relevés en séance 3, après une très légère baisse suite à l'emploi d'une huile plus épaisse (voir bilan de la séance 4).

Bref, un seul mot à dire: chapeau! 

 

 

 

V) Simulation de performances PerfectPower