BMW 323 ti (E36/5 Compact) moteur M3 3.2 (E36) 321 ch (2000) (S) - Hakim (MPP) - 29/04/2017 - 77 - 1

I) Présentation

 

Séance n° 1

 

Date: Sa 29/04/2017

Lieu: Bussy-Saint-Georges (77)

Voiture: BMW 323 ti (E36/5 Compact) moteur M3 3.2 (E36) - Hakim

 

Photos (1)

 

 

 

 

II) Fiche Voiture PerfectPower

 

 

Infos +:

Modèle 2000

Config S - 150 000 km (moteur) - SP 98

Version Pack M Sport Limited Edition

Masse Voiture saisie = 1372 kg (plein)

Masse additionnelle saisie = 183 kg (deux personnes à bord)

Le rapport de pont saisi (3,64) n'est pas le rapport de pont d'une BMW M3 3.2 (E36) "normale" (3,23), mais celui du pont court monté sur cette voiture. 

 

Remarque 1: La fiche d'origine de cette voiture est disponible en Base de données Autos.

 

Remarque 2: Voici le détail de la config S (ce qu'on appelle un "swap" dans le jargon automobile) de cette BMW:

- Montage du moteur de la BMW M3 3.2 (E36) délivrant 321 ch en lieu et place du 2.5L de 170 ch équipant d'origine cette BMW 323 ti (E36/5 Compact). Le moteur ainsi que sa gestion sont 100% d'origine. La ligne est une Supersprint catasport en diamètre 60 mm, avec un silencieux EissenMan modifié bitube diamètre 60 mm. 

 

 

  

III) Pesée sur la balance PerfectPower

 

Date: Sa 29/04/2017

Lieu: Bussy-Saint-Georges (77)

Matériel: Balance « Intercomp SW500 » de PerfectPower (balance professionnelle 4 plateaux certification NIST -précision 0,1%-)

 

 

Poids mesuré avec le plein (DIN) = 1372 kg (3024 lbs)

 

Répartition des masses:

AV / Total = (785 + 815) / 3024 = 52,9% 

AV-G / AV = 785 / (785 + 815) = 49,1%

AR-G / AR = 725 / (725 + 699) = 50,9%

G / Total = (785 + 725) / 3024 = 49,9%

 

Remarque 1: Il est évidemment impossible pour cette BMW 323 ti "swappée" de comparer le poids mesuré sur la balance PerfectPower (1372 kg) avec un poids constructeur, puisque... cette voiture n'existe pas officiellement! 

Par contre, nous pouvons le comparer à celui d'une BMW 323 ti d'origine, pour voir de combien le montage du 3.2L de la M3 3.2 (E36) en lieu et place du 2.5L d'origine a augmenté son poids, mais aussi et surtout à celui d'une BMW M3 3.2 (E36) elle-même, puisque l'objectif de ce swap est bien évidemment de monter cet extraordinaire moteur dans une voiture la plus légère possible, afin d'obtenir le meilleur rapport poids/puissance et donc les meilleures performances possibles!

Alors une 323 ti est annoncée à 1255 kg, et une M3 3.2 (E36) à 1460 kg, ce qui nous fait un écart énorme et donc intéressant de plus de 200 kg entre les deux modèles, qui justifie pleinement ce swap! Seulement, vous le savez maintenant, les poids constructeur sont souvent optimistes, ce qui nous interdit de prendre pour argent comptant ces deux valeurs, et nous allons plutôt prendre en référence les poids mesurés par les revues automobiles françaises (qui utilisent toutes la balance de l'UTAC, autrement dit une balance de référence!), en retenant le poids le plus lourd relevé pour chacun de ces deux modèles, et nous obtenons alors:

- 323 ti: 1340 kg réels (soit + 85 kg qu'annoncé!)

- M3 3.2 (E36): 1518 kg réels (soit + 58 kg qu'annoncé)

On le voit, ça change déjà la donne! Néanmoins, l'écart entre les deux modèles reste très élevé avec 1518 - 1340 = 178 kg, et ce swap se justifie donc toujours très largement! Pour information, certains le font pour bien moins (exemple: le fréquent montage d'un moteur de 309 GTI 16 dans une 205 GTI 1.9, où l'écart de poids réel entre les deux modèles est inférieur à 100 kg)... 

Au final, nous constatons donc que le montage du 3.2L de la M3 3.2 (E36) dans cette 323 ti en lieu et place du 2.5L d'origine a augmenté son poids de 1372 - 1340 = 32 kg ce qui est parfaitement normal en rapport de la différence de masse de ces deux moteurs et aussi du supplément de masse engendré par le montage de certaines pièces "renforcées" sur cette 323 ti (comme le train AV complet de la M3 3.2 (E36) justement et le freinage AV/AR de Porsche 911 Carrera 4S), ET nous constatons que cette 323 ti "swappée" reste ainsi plus légère de 1518 - 1372 = 146 kg qu'une M3 3.2 (E36) d'origine, ce qui est tout bonnement énorme: attention les performances sur route de cette 323 ti particulière! 

 

Remarque 2: Ca n'a l'air de rien, mais c'est pourtant une énorme surprise que la pesée de cette BMW 323 ti "swappée" révèle! 

Pas du tout en terme de masse brute puisque comme nous venons de le voir elle est au contraire parfaitement logique, mais bien en terme d'équilibre des masses! 

En effet, n'y allons pas par quatre chemins: l'équilibre des masses de cette BMW 323 ti "swappée" est exceptionnel, mais... il l'est encore plus lorsque l'on considère qu'un swap a été réalisé, et que dans l'immense majorité des cas un swap dégrade plutôt l'équilibre des masses (et en tout cas il ne l'améliore pas), pour l'évidente raison que c'est d'origine qu'est étudié l'équilibre d'une voiture par le constructeur, et qu'une modification aussi radicale qu'un changement de moteur avec les inévitables adaptations que ce changement exige a infiniment plus de chances de dégrader l'équilibre d'origine de la voiture (en particulier l'équilibre longitudinal...) que de l'améliorer... 

Alors certes, il est vrai que dans le cas présent, nous ne connaissons pas l'équilibre des masses d'une 323 ti d'origine, et il est donc possible qu'il soit encore meilleur... et il l'est très probablement pour l'équilibre longitudinal puisque l'ajout de masses s'est évidemment fait très majoritairement sur l'avant avec le changement de moteur et de train AV, ce qui signifie que comme la 323 ti "swappée" est déjà proche de l'équilibre parfait (50/50) avec 52,7% des masses sur l'avant, alors la 323 ti d'origine doit être à n'en pas douter extrêmement proche de l'équilibre parfait 50/50, à l'instar de la Porsche 944 Turbo qui partage la même architecture "Coupé propulsion moteur AV", idéale il est vrai en terme d'équilibre longitudinal des masses!  

EN revanche, nous ne pouvons rien affirmer concernant l'évolution de l'équilibre latéral des masses entre une 323 ti d'origine et cette 323 ti "swappée", et tous les cas de figure sont possibles:

- Une légère amélioration: probable, mais incroyable car contraire à la logique évoquée!

- Une conservation: probable, mais également incroyable pour la même raison!

- Une légère dégradation: probable, mais toujours incroyable puisque cela révèlerait un équilibre d'origine absolument parfait vu le niveau relevé "swappée" qui est déjà exceptionnel! Jugez plutôt: 49,1% sur l'avant-gauche pour l'essieu avant soit à moins de 1% de l'équilibre parfait, 50,9% sur l'arrière-gauche pour l'essieu arrière soit encore à moins de 1% de l'équilibre parfait, et enfin 49,9% pour le côté gauche de la voiture soit ne chipotons pas un équilibre latéral global absolument parfait! 

Faites votre choix entre les trois hypothèses, moi j'ai fait le mien, et je n'attends plus que la pesée d'une 323 ti d'origine sur ma balance pour le confirmer... 

 

 

 

IV) Résultats PerfectPower

 

Date: Sa 29/04/2017

Lieu: Bussy-Saint-Georges (77)

Logiciel / Smartphone: PerfectPower Androïd 4.2 / LG G4

 

Remarque: La route de mesure utilisée pour cette séance de mesures est légèrement montante dans le sens 1, ce qui n'est aucunement problématique à PerfectPower grâce au protocole de moyennage de quatre mesures faites dans les deux sens de la route (sens 1/2/1/2) qui annule l'influence de la pente de route sur les résultats. Elle est par contre d'excellente qualité, ce qui reste un point important pour la meilleure qualité de résultats.

 

1) Puissance (en 3) 

 

1) Info vitesse d'origine (pour VANOS)

 

 

Remarque 1: Avec "seulement" 295 ch @ 6700 rpm et 349 Nm @ 3800 rpm, on est hélas loin des données constructeur pour ce moteur de M3 3.2 (E36) annoncé à 321 ch @ 7400 rpm et 350 Nm @ 3250 rpm, du moins en Pmax car en fait le Cmax est tout juste atteint, MAIS il faut savoir qu'on ne retrouve pour ainsi dire JAMAIS ces chiffres au banc à rouleaux avec ce moteur, preuve que les données constructeur doivent être celles du meilleur moteur (politique du moteur "maximal"), et qu'en pratique les M3 3.2 (E36) sortent moins!

Après attention, nous sommes en présence d'un swap et non d'une M3 3.2 (E36) d'origine, et il est possible que cette implantation ait généré la perte de quelques chevaux (on le vérifie souvent en pratique...), et en particulier Hakim soupçonnait que le fonctionnement du VANOS soit dégradé par la présence d'un pont court (3,64) sur sa voiture au lieu du pont d'origine (3,23), ce qui modifie le rapport vitesse / régime, et il a donc réalisé une modification sur le capteur de vitesse utilisé pour la gestion du VANOS pour simuler une vitesse correspondant à son pont court!

C'est pourquoi nous avons réalisé deux séries de quatre mesures:

- Une première avec l'info vitesse d'origine (celle-ci)

- Une seconde avec l'info vitesse modifiée pour la prise en compte du pont court (celle un peu plus bas)

 

Remarque 2: En revanche, on remarquera que le comportement moteur est superbement plein de 3500 rpm au rupteur (7400 rpm d'après nos mesures), preuve que le VANOS doit quand même fonctionner, mais probablement pas de façon optimale... 

 

2) Info vitesse modifiée pour prise en compte du pont court (pour VANOS)

 

 

Remarque: Effectivement, il semble bien y avoir eu du gain avec la modification de l'info vitesse pour la prise en compte du pont court pour le VANOS, puisque l'on relève:

- Une Pmax en hausse de 4,9 ch (de 295,7 à 300,6), avec la barre des 300 ch symboliquement franchie!

- Un régime de Pmax en hausse de 200 rpm (de 6700 à 6900 rpm)

- Un Cmax en légère hausse de 3,0 Nm (de 349,0 à 352,0)

- Un régime de Cmax en baisse de 200 rpm (de 3800 à 3600 rpm)

Le régime maxi est lui logiquement inchangé (7400 rpm).

C'est donc une excellente nouvelle pour Hakim, puisqu'il sait que sa modification du capteur de vitesse est bénéfique! Après, j'ai quand même remarqué que sa voiture avait l'air de marcher de mieux en mieux mesure après mesure, comme si elle se libérait, et j'espère juste que le gain constaté est bien celui correspondant à cette modification, et non celui correspondant à une possible légère amélioration naturelle des performances au cours de la séance...

Je pense quand même que oui, et ce d'autant plus que la modification des régimes de Pmax et de Cmax va bien dans ce sens, mais je me devais de signaler cette impression!

En tout cas, ce qui est certain, c'est que cette modification du capteur de vitesse n'est pas négative: dans le meilleur des cas elle a bien amélioré le fonctionnement du VANOS, et dans le pire des cas, elle l'a conservé au même niveau!