Subaru Impreza WRX STI 9 280 ch (2006) (AEiaecTMG) - Yokho (MPP) - 29/04/2017 - 77 - 1

I) Présentation

 

Séance n° 1

 

Date: Sa 29/04/2017

Lieu: Bussy-Saint-Georges (77)

Voiture: Subaru Impreza WRX STI 9 - Yokho

 

Photos (1)

 

 

 

 

II) Fiche Voiture PerfectPower

 

 

Infos +:

Modèle 2006

Config AEiaecTMG - 110 000 km (prépa 10 000 km) - E85

Masse Voiture saisie = 1465 kg (plein)

Masse additionnelle saisie = 159 kg (deux personnes à bord)

Le rapport de 3ème de 1,557 a été déterminé par étalonnage régime et non par saisie manuelle pour une meilleure précision, afin d'annuler l'inévitable marge d'erreur de +- 2% sur la circonférence réelle de roulement (dépendant du trio "dimensions réelles / niveau d'usure / pression & température des pneus").

Les rapports de boite constructeur sont les suivants (entre parenthèses pour la 3ème, écart constaté avec la valeur déterminée par étalonnage régime):

Rapports de boite (6M) (C): 3,64 / 2,23 / 1,52 (- 2,4%) / 1,14 / 0,89 / 0,71

Cet écart de - 2,4% dépasse légèrement la marge d'erreur théorique de +- 2%, ce qui signifie que nous avons bien fait de réaliser un étalonnage régime et donc de ne pas prendre tel quel le rapport de 3ème de 1,52 fourni par le constructeur... la précision des résultats finaux (surtout en Cmax et en régimes) est ainsi sensiblement améliorée avec cette valeur de 1,557 déterminée par étalonnage régime.

 

Remarque 1: La fiche d'origine de cette voiture est disponible en Base de données Autos.

 

Remarque 2: Voici le détail de la config AEiaecTMG (appelée "stage 3" dans le jargon des préparateurs) de cette Subaru: 

- Turbo GT30 hybride

- Moteur re-chemisé avec chemises Volvo

- AAC Tomei

- Soupapes Inconel

- Pistons / segments forgés WOSNER

- Bielle Tomei

- Admission modifiée / Big MAF Perrin

- Collecteur Perrin Equal

- Ligne inox Invidia en 76 mm

- UpPipe et DownPipe Invidia

- Pompe à essence gros débit

- 4 injecteurs 1000 cm3/mn

- Allumage modifié

- Echangeur frontal

- Carburant: E85

- Gestion optimisée E85

 

 

  

III) Pesée sur la balance PerfectPower

 

Date: Sa 29/04/2017

Lieu: Bussy-Saint-Georges (77)

Matériel: Balance « Intercomp SW500 » de PerfectPower (balance professionnelle 4 plateaux certification NIST -précision 0,1%-)  

 

 

Poids mesuré avec le plein (DIN) = 1465 kg (3230 lbs)

 

Répartition des masses:

AV / Total = (942 + 937) / 3230 = 58,2% 

AV-G / AV = 942 / (942 + 937) = 50,1%

AR-G / AR = 684 / (684 + 667) = 50,6%

G / Total = (942 + 684) / 3230 = 50,3%

 

Remarque 1: Avec 1465 kg mesurés sur la balance PerfectPower, cette Subaru Impreza STI 9 est plus légère de... 30 kg qu'annoncé par Subaru (1495 kg), ce qui est l'inverse de ce qui est habituellement constaté! En effet, les poids mesurés sont dans le meilleur des cas égaux aux poids annoncés, et dans le pire des cas on dépasse largement les 100 kg d'écart (oui, vous lisez bien!), avec un écart moyen vérifié de l'ordre de 30 kg!

J'en déduis donc que ou cette Subaru Impreza STI 9 est légèrement vidée et/ou équipée de pièces globalement plus légères que celles d'origine (je n'ai pas vraiment eu le temps d'en discuter avec Yokho, son propriétaire), ou pour une fois le poids réel est inférieur au poids annoncé, bien que je ne croie guère à cette seconde hypothèse...

Après, tout est possible, et cette STI 9 étant la seule jamais pesée sur la balance PerfectPower, le doute ne pourra être levé qu'en en pesant une seconde: à bon entendeur... 

 

Remarque 2: Excellent équilibre latéral global avec 50,3% sur le côté gauche et donc 49,7% sur le côté droit, ET aussi essieu par essieu, avec un avant-gauche à 50,1% et un arrière-gauche à 50,6%: chapeau à Subaru!

Quant à l'équilibre longitudinal, il est typique d'une berline 4 roues motrices moteur AV avec 58,2% sur l'avant. 

 

Remarque 3: Malheureusement, je n'ai pas pensé à prendre une photo de cette Subaru sur la balance!

 

 

 

IV) Résultats PerfectPower

 

Date: Sa 29/04/2017

Lieu: Bussy-Saint-Georges (77)

Logiciel / Smartphone: PerfectPower Androïd 4.2 / LG G4

 

Remarque 1: La route de mesure utilisée pour cette séance de mesures est légèrement montante dans le sens 1, ce qui n'est aucunement problématique à PerfectPower grâce au protocole de moyennage de quatre mesures faites dans les deux sens de la route (sens 1/2/1/2) qui annule l'influence de la pente de route sur les résultats. Elle est par contre d'excellente qualité, ce qui reste un point important pour la meilleure qualité de résultats.

 

Remarque 2: Ayant eu un doute sur la validité de la 1ère mesure (voir bilan ci-dessous), nous en avons alors réalisé une 5ème afin de pouvoir retenir quatre mesures absolument certaines (toujours selon le schéma sens 1/2/1/2) nous permettant d'obtenir son résultat officiel qui est la moyenne de ces quatre mesures. 

 

1) Puissance (en 3)

 

 

 

 

 

Remarque 1: Le cas de cette Subaru STI 9 est très étrange: en effet, après avoir réalisé nos quatre mesures classiques, nous avons constaté une anomalie certaine sur la première mesure (485 ch), beaucoup plus haute que les trois autres (465 / 449 / 464 ch) alors même que faite dans le sens montant!

D'abord prêts à croire à un problème de réception GPS sur la 1ère mesure même si en général ce type de problème conduit beaucoup plus fréquemment à une sous-estimation de la mesure qu'à une sur-estimation, nous en avons donc effectué une cinquième puis nous avons analysé l'ensemble des résultats, ce qui nous a montré sans l'ombre d'un doute que ce n'est pas l'application qui a "fauté" sur la 1ère mesure, mais la voiture qui a marché clairement plus fort sur la 1ère mesure que sur les quatre suivantes, ce qui se voit d'ailleurs bien à la forme des courbes très différente à hauts régimes entre la mesure 1 (allure normale) et les quatre autres, qui révèlent une sorte de régulation de puissance entre 6000 et 7000 rpm par rapport à la 1ère! 

Pourquoi? J'en ai discuté avec Yokho, et personnellement, je penche pour une réduction volontaire d'avance à l'allumage par le calculateur au delà d'une certaine température de fonctionnement, atteinte généralement après une voire deux accélérations pleine charge... mais il existe d'autres raisons pouvant être responsables de ce phénomène, qui de l'aveu de Yokho a également été constaté sur banc à rouleaux, soit dans un environnement où la voiture est statique et donc plus facilement sujette à une chauffe importante de sa mécanique: il semble donc quand même fort probable que cette anomalie -quelqu'elle soit- soit bien liée à un problème de chauffe excessive de l'air d'admission et/ou d'un élément mécanique dans le compartiment moteur...

Car ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que nous sommes en présence de mécaniques vraiment poussées où certaines marges de sécurité programmées d'origine dans le calculateur peuvent éventuellement rapidement être atteintes... 

 

Remarque 2: Nous avons bien entendu écarté la 1ère mesure pour l'obtention du résultat officiel puisqu'il semblerait que ce soit plutôt elle l'intruse, les quatre suivantes démontrant des résultats et une forme de courbe bien plus similaires entre elles, et étant donc à priori plus représentatives du fonctionnement habituel de la mécanique... même si en réalité nous pouvons prendre le problème dans l'autre sens et considérer que le fonctionnement mécanique normal est bien celui de la 1ère mesure, et que les quatre autres mesures aussi similaires soient-elles correspondent à un fonctionnement "dégradé" et ne devraient donc pas être retenues...

La meilleure façon de trancher, c'est d'abord de chercher les causes de cette anomalie, puis de tenter de la résoudre: après cela, les choses devraient être plus claires, et l'un des deux points de vue devrait prendre l'ascendant... bon courage Yokho!

 

Remarque 3: Avec 461 ch @ 6800 rpm et 563 Nm @ 5000 rpm, inutile de dire que ça pousse sacrément fort...