Renault Mégane II RS 225 ch (2005) (AEecG) - Yannick - 06/02/2017 - 59 - 2

I) Présentation

 

Séance n° 2

 

Date: Lu 06/02/2017

Lieu: Wervicq-Sud (59)

Logiciel / Smartphone (pour les mesures PerfectPower): PerfectPower Androïd 4.0.1 / Samsung Galaxy Core 4G

Matériel (pour la pesée PerfectPower): Balance "Intercomp SW500" de PerfectPower (balance professionnelle 4 plateaux certification NIST -précision 0,1%-)

 

Voiture: Renault Mégane II RS - Yannick 

 

Photos (0)

 

 

 

II) Fiche Voiture PerfectPower

 

 

Infos +:

Modèle 2005

Config AEecG - 172 000 km - Mélange 50/50 SP 98 / E85 (SP 98 Excellium Total Roncq - E85 Auchan Roncq)

Masse Voiture saisie = 1368 kg (1/2 plein)

Masse additionnelle saisie = 89 kg (une personne à bord)

 

Remarque 1: La fiche d'origine de cette voiture est disponible en Base de données Autos.

 

Remarque 2: Voici le détail de la config AEecG (appelée "stage 2+" dans le jargon des préparateurs) de cette Mégane:

- Filtre sport Pipercross avec découpe boite à air d'origine (façon "Dijon Auto Racing")

- Catalyseur sport GT Performance (200 cellules) (la ligne est encore d'origine -60 mm- en dehors du catalyseur)

- Echangeur "stage 2" GT Performance (60 mm d'épaisseur)

- Carburant: Mélange 50/50 SP 98 / E85

- Gestion Evolve Performance "stage 1" poussée

Note: Des contrôles de richesse pleine charge nous ont montré qu'aucune retouche de la gestion n'était nécessaire pour ce stage 2+, et ce bien qu'elle ait logiquement diminué avec le mélange à 50% de SP 98 et de E85, mais elle reste dans des marges acceptables, et ce d'autant plus que le pouvoir anti-détonant nettement supérieur de l'éthanol "recule" naturellement ces marges... 

 

 

 

III) Pesée sur la balance PerfectPower

 

Date: Sa 13/08/2016

Lieu: Wervicq-Sud (59)

Matériel: Balance « Intercomp SW500 » de PerfectPower (balance professionnelle 4 plateaux certification NIST -précision 0,1 %-) 

 

 

Poids mesuré avec 1/2 plein (réservoir 60 L) = 1368 kg (3016 lbs)

==> Poids mesuré re-calculé avec le plein (DIN) = 1390 kg

 

Répartition des masses:

AV / Total = (939 + 994) / 3016 = 64,1% 

AV-G / AV = 939 / (939 + 994) = 48,6%

AR-G / AR = 555 / (555 + 528) = 51,2%

G / Total = (939 + 555) / 3016 = 49,5%

 

Remarque: La répartition des masses est correcte, et typique de cette architecture Coupé traction moteur AV, avec plus de 64% des masses sur l'avant. Deux remarques toutefois:

- A l'instar de l'Audi S2, on aurait pu espérer un peu moins de masse sur l'avant, certaines tractions (comme la 307) arrivant à descendre à un excellent 61% (pour cette architecture s'entend).

- L'équilibre latéral global est correct et encore une fois fort comparable à celui de l'Audi S2!

 

 

 

IV) Résultats PerfectPower

 

Date: Lu 06/02/2017

Lieu: Wervicq-Sud (59)

Logiciel / Smartphone: PerfectPower Androïd 4.0.1 / Samsung Galaxy Core 4G

 

1) Puissance (en 3)

 

 

2) Comparatif des performances de deux carburants

 

Objectif du comparatif

 

Comparer les performances de deux carburants:

- Le SP 98 Excellium d’une station Total à Roncq pour la séance 1

- Un mélange 50/50 de SP 98 / E85 (le SP 98 pris à la station Total de Roncq, et le E85 pris à la station Auchan de Roncq) pour la séance 2

 

Note 1: La config de la Mégane II RS de Yannick est évidemment rigoureusement la même pour ces 2 séances, en dehors bien entendu du changement de carburant (AEeG séance 1 et AEecG séance 2).  

 

Note 2: Comme dit, la gestion de cette Mégane n'a pas été revue à l'occasion de ce passage sur un mélange 50/50 de SP 98 / E85, mais nous avons quand même controlé sa richesse pleine charge, qui bien qu'ayant logiquement diminué, reste dans des marges tout à fait acceptables. 

 

Comparaison des résultats Séance 1 (SP 98 Excellium Total Roncq) / Séance 2 (mélange 50/50 SP 98 / E85)

 

Séance 1 (SP 98 Excellium Total Roncq)

 

 

Séance 2 (mélange 50/50 SP 98 / E85)

 

  

SPECTACULAIRE, c'est le mot qui convient pour quantifier le gain de performances de cette Mégane II RS avec un mélange 50/50 de SP 98 / E85: la puissance fait un bond de 280,3 ch (séance 1) à 289,6 ch (séance 2), soit... 9,3 ch de gagnés (+ 3,3%), et le couple n'est pas en reste en explosant de 395 Nm (40,3 m.kg) à 414 Nm (42,2 m.kg), soit + 19 Nm (+ 4,8 %)!!! 

 

Il est absolument essentiel de préciser que la gestion n'a pas été revue, autrement dit ce gain pourrait encore être revu à la hausse avec des réglages optimisés (avance à l'allumage surtout), sans compter que de nombreuses séances ont été faites dans cette config pour des résultats allant de 290 à 293 ch (probablement en raison de variations de dosage d'éthanol en station), mais que j'ai préféré retenir la séance la plus basse en référence, et ce d'autant plus que les résultats de cette présente séance confirment exactement les prédictions que j'avais faites sur le gain de l'éthanol sur les performances, d'un strict point de vue "performances énergétiques du carburant" (autrement dit à avance à l'allumage identique), en prenant en compte tous les paramètres nécessaires (équations "simplifiées" des réactions chimiques, pouvoirs calorifiques inférieurs des carburants, coefficients stoechiométriques, etc...): je publierai les résultats de mes calculs prochainement, cette Mégane me permettant de les valider en pratique! 

 

Pour information, des tests de richesse pleine charge sur banc ont été effectués avec 100% de SP 98 d'abord puis un mélange 60/40 de SP 98 / E85 ensuite, et ont confirmé une correction à 50% de la richesse pleine charge par le calculateur (qui m'avait été annoncée par un spécialiste de reprogrammation moteur), celle-ci restant tout à fait acceptable avec un mélange 60/40, ce qui nous a incité à passer à un mélange 50/50 encore plus performant! En tout cas, l'époque des calculateurs qui ne corrigeaient pas la richesse à pleine charge par "crainte" d'une sonde lambda défectueuse semble bel et bien révolue!

  

Conclusion

 

Il est possible que bien peu de personnes s'attendaient à des gains de performances aussi spectaculaires avec l'éthanol (10 ch de gagnés sur près de 300 soit + de 3% sur le seul plan des performances "énergétiques" des carburants, et encore avec un dosage à 50/50 "seulement"!), d'autant plus que bien peu de préparateurs semblent révéler publiquement l'ampleur phénoménale du gain de performances avec de l'éthanol: est-ce parce qu'ils l'ignorent eux-même (absence de tests sérieux à PerfectPower ou sur banc), ou... parce qu'ils préfèrent garder cela pour eux et préparer "en secret" des voitures à l'éthanol? Peu importe, car PerfectPower est là pour dire la vérité, et elle le fait une fois de plus dans ce bilan de façon éclatante...